Les personnalités et leur usage de Twitter…quand comprendront-ils ?


Trending Topic du jour sur Twitter, le hashtag #Filoche

Le dernier tweet polémique de Gérard Filoche est une nouvelle preuve de l’utilisation incontrôlée de Twitter (et des réseaux sociaux en général) par de nombreuses personnalités publiques et en particulier du monde politique. Cette quête effrénée de la petite phrase, cette recherche quasi systématique du buzz médiatique pour rester présent aux yeux du public et des électeurs provoquent des comportements erratiques, irresponsables voire immatures, ce qui n’est guère rassurant sur leurs capacités à prendre en charge les responsabilités auxquelles ils prétendent.

En nous refaisant le coup du Point Godwin, Gérard Filoche montre non seulement une faiblesse en tant que débatteur politique mais prouve également l’incapacité d’anticiper les conséquences de ses propos.

 

La parole est à la défense

Les réactions immédiates à ce tweet, tant sur leur nombre que sur leurs contenus, ont eu pour effet de rendre limpide à Gérard Filoche les questions qu’il aurait dû se poser avant de tweeter :  dois-je vraiment envoyer ce tweet, comment mon message va-t-il être perçu, ne vais-je pas le regretter, quelles peuvent-être les conséquences pour moi et mon Parti politique ?

En supprimant son tweet, Gérard Filoche reconnait son erreur.

Mais que penser du tweet d’excuses qu’il a ensuite envoyé (deux fois d’ailleurs) ? Est-ce suffisant ?

Dans ce message, il avoue cruellement son irresponsabilité en reconnaissant s’être posé la question de l’origine du montage photo et de sa source uniquement en prenant connaissance des réactions suscitées par son Tweet.

En découvrant ( ?)  que ce montage avait été publié à l’origine sur le blog d’Alain Soral, poursuivi depuis pour cette publication, Gérard Filoche a découvert qu’il risquait également des poursuites.

TROP TARD ! Ces précautions auraient dû être faites avant l’envoi du tweet.

 

Les conséquences d’un tweet

Il faudra désormais assumer les conséquences de ce tweet. Le web, faut-il le rappeler, n’est pas une zone de non-droit. Le droit commun s’applique en terme de responsabilité. Nos propos publics engagent notre responsabilité mais peuvent également impacter l’image de notre entreprise, Association, Parti Politique, etc.

Quels enseignements pouvons-nous en tirer ?

S’exprimer, c’est s’exposer. Si l’objectif est d’exposer un avis, de permettre le dialogue et l’échange de points de vus différents, les réseaux sociaux pourront être des outils permettant de faciliter cette approche.

Toutefois, il faut respecter certaines précautions et savoir prendre le temps de la réflexion.

Quelques questions simples à se poser avant de diffuser une information publiquement, en son nom ou au nom d’une organisation (entreprise, Association, Parti Politique,…) :

  • La source que je souhaite relayer est-elle fiable ?
  • Quelle peut-être la perception de mon message ? Peut-il être interprété dans un sens que je ne souhaite pas ?
  • Pourquoi diffuser ce message, quel est mon objectif et ma motivation ?
  • Quelles réactions ce message peut-il susciter (bonnes ou mauvaises) ?
  • Quelles peuvent-être les conséquences/risques de cette diffusion pour moi ou pour l’organisation que je représente ?
  • Suis-je prêt à assumer les conséquences/risques ?
  • Ne vais-je pas le regretter ?

 

Autant de questions qui permettent de prendre le temps avant de s’exprimer sur Twitter ou d’autres réseaux sociaux. Réagir trop impulsivement et de façon irréfléchie, est toujours risqué. Et vouloir faire le Buzz n’est jamais une bonne raison ni une raison suffisante. N’oubliez pas que l’on ne peut pas maitriser ce fameux Buzz, qui peut basculer d’un côté ou de l’autre (positif ou négatif), sans que vous puissiez le décider.

 

La prochaine fois, tournez 7 fois votre pouce avant de tweeter !

N’oubliez pas, vous avez aussi le droit de vous taire ! Appliquez à votre utilisation des réseaux sociaux les 2 premières règles des ‘Miranda Rigths’ que l’on a tous entendus dans les séries ou films américains :

  • Vous avez le droit de garder le silence
  • Tout ce que vous direz pourra être utilisé contre vous

 

———————————————————————————————————-

Si cet article vous a intéressé, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à partager vos expériences sur le sujet.

———————————————————————————————————-

#Filoche #Twitter #communication #Politique #Strategie #reseauxsociaux #socialmedia #responsabilité #ComPol

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s