3660474_web_world connect

LES TENDANCES FORTES SUR LES RESEAUX SOCIAUX POUR LA COMMUNICATION D’ENTREPRISE


En 2015, certaines tendances de comportements et de modes de communications sur les réseaux sociaux se sont confirmées, comme le content marketing et le picture marketing. Les plateformes historiques comme Facebook et LinkedIN, pour ne pas être distancées par de nouveaux entrants, ont dû faire évoluer leur modèle.

Les formats des contenus sont de plus en plus importants et la vidéo est à l’évidence le levier actuel le plus impactant. Les différentes plateformes intègrent désormais les vidéos de façon native mais proposent également des durées différentes permettant à chacun de trouver différentes utilisations et de proposer des contenus adaptés.

L’utilisation des réseaux sociaux est aujourd’hui bien ancrée dans les comportements puisque 80% des internautes français les utilisent. Mais ce chiffre ne suffit pas à lui seul pour décrire les usages et les tendances en terme de comportements des internautes.

Faisons le point sur ces tendances :


 

La puissance du marketing de contenus

L’importance des contenus pour fidéliser son audience amène les plateformes historiques à faire évoluer leurs fonctionnalités et leurs modèles. C’est le cas de Linkedin qui, de plateforme de mise en relation, évolue vers une plateforme de contenus pour fidéliser ses utilisateurs avec des contenus éditoriaux à valeur ajoutée. 

Les fonctions Pulse et Publisher de LinkedIN permettent désormais de s’abonner à des typologies de sujets mais également de diffuser ses propres contenus en rédigeant de véritables articles, au-delà des 600 caractères proposés par le statut de profil. Chaque membre de LinkedIN bénéficie désormais de son propre Blog lié à son profil LinkedIN.

Publisher

Pulse.png


Facebook a mis en place depuis Mai 2015 ses premiers partenariats avec des médias pour que ceux-ci proposent des articles exclusifs directement au sein du réseau social (Instant articles). En septembre, Facebook a lancé aux USA ‘Signal’, fonction de curation disponible uniquement pour les journalistes et bloggeurs. En octobre, c’est l’élargissement des fonctions de recherches dans Facebook et la remise en avant d’une fonction oubliée, ‘Notes’, pour permettre de rédiger des articles à partir de Profil ou de Page sans être limité par les 2000 caractères de la mise à jour de statut.

Facebook Notes

 

Twitter n’est pas en reste sur cette stratégie orientée contenus avec le lancement en octobre aux USA de ‘Moments’, fonction de curation de contenus autour de grandes thématiques (actualité, divertissement, sport, humour). Mais c’est aussi la mise à disposition pour tous les utilisateurs de ‘Publish/Curator’, jusque-là réservé aux journalistes et à certaines Agences, pour sélectionner les contenus de son choix sur la base de hashtags et de publier cette curation dans un format très visuel. Dans cette volonté de permettre à chacun de proposer davantage de contenus, Twitter ira-t-il jusqu’à supprimer la limite de 140 charactères comme il en est question depuis peu ? A suivre en 2016.

Curator


 

Les solutions de Picture marketing

Le picture marketing, technique de promotion par l’image, est une tendance forte qui s’observe sur les médias sociaux depuis plusieurs années. Rapidement identifiable et facilement partageable, une image attirera davantage l’attention dans un environnement digital saturé d’informations.

Le picture marketing , permet ainsi de mettre en avant un produit, un service, une entreprise ou une marque, pour répondre à de nombreux objectifs marketing tels que générer de l’engagement, favoriser le partage du contenu ou développer l’ eReputation.

Si les réseaux sociaux historiques intègrent de plus en plus les formats visuels, c’est justement parce-qu’ils sont challengés par l’émergence de réseaux sociaux spécialisés dans le partage d’images tels qu’Instagram, Pinterest, Tumblr ou encore Snapchat, plateformes qui connaissent la croissance la plus importante en nombre de membres mais également en terme de membres actifs.

Par exemple , en France, la Messagerie Snapchat et l’application de photos Instagram comptent chacun plus d’utilisateurs actifs que Viadeo. + de 5 millions contre 3 pour le site de réseau professionnel.
Autre exemple, la durée hebdomadaire d’utilisation de Pinterest, plateforme de partage de photos, qui est supérieure au temps passé sur Twitter de plus de 10 minutes !

Picture mkt


 

Recrudescence de nouveaux formats videos

Pour se différencier du leader Youtube, les nouvelles solutions de vidéos proposent d’autres formats qui amènent d’autres usages.

Après Vine (racheté par Twitter) et son format vidéo de 6 secondes, Instagram (racheté par Facebook) propose des vidéos de 12 secondes.

Boomerang par InstagramAvec Boomerang, lancé en octobre, Instagram propose désormais des vidéos de 3 secondes. Nous nous dirigeons donc d’un format mini à un format micro.


L’explosion du Livestreaming

L’un des phémonèmes de 2015 est le développement des solutions de Livestreaming, qui permettent de filmer et diffuser en temps réel grâce à la mobilité, tout en proposant une véritable interactivité …. Interactivité qui, rappelons-le, est l’un des principes de base des réseaux sociaux. Ces très jeunes solutions font déjà évoluer leurs fonctionnalités pour répondre à l’évolution des besoins qu’elles suscitent. 
Ainsi, le côté éphémère des vidéos tend à disparaitre pour favoriser une utilisation peut être plus professionnelle.

Dans le sillage de Meerkat, Twitter a lancé Periscope suite au rachat d’une jeune start-up. A l’origine, les diffusions n’étaient accessibles qu’au moment de leur retransmission. Aujourd’hui, elles restent accessibles entre 24 et 48h après leur diffusion. Vu l’intérêt suscité auprès des entreprises, de nouvelles solutions se sont lancées dans le but de toucher cette cible grâce à des fonctionnalités qui semblent davantage correspondre à des besoins professionnels tels que : archiver ses retransmissions, rendre visible ses diffusions sans limite de temps, filmer et rendre accessible son contenu ultérieurement, choisir de relayer en temps réel sa retransmission sur le réseau social de son choix (Twitter, Facebook) ou bien sur une page web de son site, sans obliger notre audience à utiliser l’application de livestreaming en question. Cela permet donc d’apporter un véritable contenu exclusif pour animer sa Communauté par exemple directement sur sa Page Facebook. C’est ce que propose par exemple, Nomadcast, solution française. Une autre solution française, Plussh, se distingue en proposant une qualité HD et la possibilité d’intégrer son logo à sa diffusion. Là aussi, les 1ers acteurs doivent faire évoluer leur solution pour ne pas se laisser distancer par la concurrence. C’est le cas de Twitter qui, en ce début Janvier, vient de rendre accessible les retransmissions Periscope dans le fil d’actualité, sans avoir besoin de quitter Twitter.

D’autres solutions sont apparues depuis : Blab, qui permet une visio conférence publique avec 4 interlocuteurs, MeVee, et bien sûr Facebook avec Mentions, qui dans un premier temps réservait cette solution aux personnalités et qui vient de décider de la rendre accessible au grand public et déploie cette fonctionnalité progressivement.

Livestreaming


 

Les Messageries, nouveau levier d’animation et de fidélisation

Les outils qui font leur apparition proposent donc soit une offre véritablement innovante, soit des échanges au sein d’audiences plus ciblées, voire privées.
Ce besoin explique l’engouement actuel pour les services de messageries, qui ont dépassé l’utilisation du SMS auprès de certaines tranches d’âges, notamment les plus jeunes. Ce sont des services de messageries comme
WhatsApp, Facebook Messenger, WeChat ou encore Snapchat. Ce dernier d’ailleurs, dont le principe est de proposer des contenus éphémères lui procure une réelle spécificité et une attractivité pour certains jeunes utilisateurs.

Messageries

Les messageries deviendront un levier complémentaire pour toucher certaines cibles.

En France, le journal 20 Minutes a par exemple effectué une opération d’animation durant la dernière coupe du monde de rugby en proposant sur WhatsApp un contenu journalier.

20Minutes_WhatsApp


 

Social advertising

Le contenu est donc primordial mais il devient de plus en plus difficile de le rendre visible de façon naturelle, notamment à cause des algorithmes mis en place par les différentes plateformes pour tenter de proposer à leurs abonnés des contenus utiles et à valeur ajoutée.

Tous les réseaux sociaux mettent donc en place des solutions payantes permettant à un annonceur de rendre visible plus largement ses contenus, tout en ne le limitant pas à sa seule Communauté. Des critères de ciblages très précis permettent de relayer ses contenus auprès de profils intéressants pour l’entreprise. C’est le principe des contenus sponsorisés.

Social Ads

Ces solutions seront bientôt incontournables pour les professionnels qui ne pourront plus se contenter de la visibilité naturelle de leurs publications. D’autant plus que les critères de ciblage permettent de mettent en place de véritables campagne d’acquisition, et pour des budgets très accessibles.

Toutes les plateformes proposent des solutions de ‘sponsored ads’ : Facebook, LinkedIN, Twitter, et désormais Instagram.

Social Ads_2

La dernière nouveauté, pour Facebook et Twitter, consiste même à promouvoir ces contenus au sein d’applications mobiles, en-dehors de leur propre plateforme, et donc d’aller toucher un public beaucoup plus large, qui ne fait pas partie de leurs utilisateurs.


 

Social commerce

Le web social devient marchand. Le développement de véritables solutions de eCommerce a commencé et se poursuivra en 2016. Facebook et Pinterest annoncent la possibilité prochaine de créer une véritable boutique en ligne au sein de sa Page, tandis que d’autres intègrent de véritables fonctions de vente en ligne ne nécessitant plus de quitter la plateforme. C’est le cas de Twitter avec son bouton ‘Buy’, et de Pinterest.

Twitter buy button.png

Il s’agit là d’une évolution naturelle que l’on devrait constater également sur Instagram. Après la publicité ciblée, récemment déployée en France, la fonction d’achat en ligne devrait arriver rapidement, pour éviter, comme c’est le cas actuellement, d’obliger le consommateur à passer des des plateformes tierces (Like2Buy, Soldie, Chirpify,Liketoknowit).

Social commerce_instagram



Et l’anonymat ?

L’intérêt pour des solutions reposant sur l’anonymat de leurs Membres, comme Secret, Yik Yak ou Whispers ne rencontre pas d’engouement du grand public. Certaines récentes tentatives se sont d’ailleurs soldées par des échecs.

Anonymat


 

Développement des contenus éphémères

L’éphémère, à la différence de l’anonymat, est sans conteste l’un des succès de 2015 et une tendance à suivre sur 2016. C’est cette caractéristique qui a fait le succès de Snapchat.

Snapchat

Les premières solutions de Livestreaming (Meerkat et Periscope) ont également misé sur l’attrait de cette fonctionnalité notamment pour une audience jeune. Le fait que Facebook vienne de mettre en place la possibilité de diffuser des publications d’une durée de vie limitée à 1 heure peut être considéré comme une preuve de l’intérêt de ce type d’usage.


 

Et le service client dans tout ça ?

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à percevoir l’intérêt de recourir à certains réseaux sociaux pour améliorer l’expérience client, et non pas seulement voir en ces outils des leviers de vente et de marketing. Certaines plateformes évoluent bien dans ce sens.

Twitter a supprimé la limite des 140 caractères pour les messages privés, favorisant ainsi les échanges confidentiels entre les marques et leurs clients.

Facebook a mis en place une mesure de délai de réponse aux messages adressés aux marques sur leur Page. Cet indicateur, visible par tous, force les entreprises à améliorer la qualité de leur service et à davantage utiliser cet espace comme un levier d’échanges et pas seulement comme un canal de publicité supplémentaire.

Facebook_temps de reponse


De plus en plus de solutions pour gérer sa Marque-Employeur

Autre tendance de fond à laquelle les entreprises doivent prêter attention, c’est le développement actuel de sites de notations. Des sites comme Glassdoor, Meilleures-entreprises, Bizmarks, etc. proposent de commenter et de noter son employeur. Viadeo a également mis en place cette fonctionnalité de notation au sein de sa plateforme au cours de l’été 2015.

Ces plateformes de notations permettent aux salariés et anciens salariés de noter leur entreprise, aux candidats de noter le processus de recrutement et aux stagiaires de noter leur stage.

Veiller et gérer son eReputation fait réellement partie des incontournables aujourd’hui.

notations


Vers 2016 et au-delà

La tendance est bien au développement d’une communication beaucoup plus audio et visuelle.
Grâce à ces contenus, source de fidélisation, les plateformes peuvent alors faire évoluer leur modèle et les services proposés aux professionnels en permettant l’insertion de publicités et la mise en place de fonctionnalités de vente en ligne.

Le développement croissant des réseaux sociaux est également largement facilité par les évolutions technologiques liées au mobile, tablette et phablette. La navigation sur mobile ayant dépassé la navigation sur PC, c’est 71% des activités sur les réseaux sociaux qui se déroule sur un appareil mobile.

Les réseaux sociaux bénéficient donc du développement de la mobilité pour proposer des services qui petit à petit modifient nos habitudes jusqu’à changer notre quotidien :
je cherche 1 restaurant => les utilisateurs de Yelp vont me conseiller
je veux me déplacer => l’application GPS Waze , qui intègre en temps réel les remarques et avertissements des automobilistes, va me permettre d’éviter les bouchons
– et si je veux rencontrer quelqu’un dans une optique plus personnelle… Tinder me fera des propositions…


Plus que jamais, l’évolution des usages et des outils oblige les entreprises à rester au fait des nouveaux comportements si elles veulent conserver le lien avec leurs clients et pourquoi pas tenter de l’améliorer.

2 réflexions sur “LES TENDANCES FORTES SUR LES RESEAUX SOCIAUX POUR LA COMMUNICATION D’ENTREPRISE

  1. Bonjour,
    A ce train-là, c’est certains que le marketing de contenu s’offre plusieurs années devant lui. Associé avec le native advertising, une marque a plus de chance de répandre son champ dans divers secteurs, et même dans un domaine qui n’est pas directement associé. Une fois cette apparition concluante sur une plateforme telle que Facebook ou Linkedin, il ne restera plus qu’à proposer au client une présentation en béton. Des contenus qui s’adaptent à sa communauté ainsi qu’aux spécificités de celle-ci.

    Le but est d’ériger une approche le moins intrusive possible et ce n’est pas une agence e-réputation qui dira le contraire. Par contre sur la performance des services premium des acteurs web, je ne pense pas qu’ils tendent vraiment vers cette idée. Certes en matière de chiffre d’affaire et taux de clic, ils tiennent la première place, mais sur l’authenticité d’une marque, c’est là tout le paradoxe entre humanisation de l’approche client et outils permettant de la mettre en place.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s