Le 21ème siècle sera-t-il le siècle des réseaux sociaux?


 Le 20ème siècle a connu de nombreuses révolutions technologiques ayant un impact social certain, et pour n’en citer qu’une: internet. Si certains y voient la pire création de l’homme, je pense exactement le contraire. Bien sûr, certaines utilisations d’internet sont contestables. Mais ne remettons pas en cause l’outil plutôt que son utilisation. Voyons plutôt cet outil comme un révélateur de nos usages et un formidable outil d’analyse de l’évolution de nos comportements, même si il y contribue également.

La 1ère décennie du 21ème siècle est extrêmement révélatrice de l’accélération des changements de nos comportements y compris de l’usage qui est fait d’internet. Encore une fois, les services mis à disposition peuvent susciter la demande. Malgré tout, passé la phase de découverte, un service sans réelle valeur ajoutée perdra rapidement de son intérêt et disparaitra.

L’exemple des réseaux sociaux est particulièrement remarquable. Les premiers réseaux ont trouvé très vite un écho favorable auprès des tranches d’âges plutôt jeunes sous l’angle principalement des jeux. Puis de nouveaux réseaux sont arrivés, destinés à d’autres populations ou pour d’autres centres d’intérêts. Aujourd’hui, les réseaux sociaux trouvent leurs clientèles parmi toutes les tranches d’âges de la population. Les jeunes, « early adopters » par nature, ont entrainé leurs ainés dans leur sillage. A tel point que sur les 3 dernières années, ce sont les personnes agées de plus de 25 ans qui connaissent la progression la plus importante en terme d’adhésion à des réseaux sociaux.

A n’en pas douter, ce phénomène ira croissant avec l’évolution des mentalités, l’arrivée de nouveaux services et les attentes toujours plus exigeantes des consommateurs que nous sommes. Bien sûr, l’écart n’est pas encore comblé entre toutes les tranches d’âges. Mais alors qu’il y a encore 3 ans, on peut considérer que la « fracture » générationnelle se faisait autour de 25 ans, aujourd’hui, elle est plus proche de 50 ans. Reculer ce fossé générationnel à ce point en seulement 3 ans est incroyable et pourtant la tendance est là pour durer.

Cette étude faite sur le média que souhaiterait privilégier chaque tranche d’âge si elle devait faire un choix entre internet et la télévision est éloquent. Internet est plébiscité avant 45ans et la TV reste le média classique au-delà. Prenons le pari, que dans moins de 3 ans, internet sera plébiscité bien au-delà de 45 ans. Mais nous constaterons certainement alors des différences de comportements en fonction des moyens d’utilisation d’internet et de ses usages: internet via le téléphone, les consoles de jeux, la télévision,…

Alors qu’il y a seulement moins de 15 ans, toutes les sociétés n’étaient pas encore équipées d’emails, cela fait maintenant plusieurs années que nous sommes tous débordés d’emails et que l’on entend régulièrement la fameuse sentence: « mais comment faisait-on avant? ». Ce fameux bon vieux temps ou l’email n’existait pas.

Peut être que dans un futur proche nous le saurons de nouveau puisque la dernière édition du « Internet Status Report » de Morgan Stanley montre qu’au niveau mondial, le nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux a dépassé celui des utilisateurs de courrier électronique avec 800 millions d’utilisateurs, Facebook en ayant la moitié à lui seul. Oui, Facebook compte plus d’inscrits qu’un pays comme les Etats-Unis compte de citoyens!

Auteur: QSN-DigiTal / Frederic Foschiani / http://www.qsn-digital.com / http://blog-ereputation.com

Une réflexion sur “Le 21ème siècle sera-t-il le siècle des réseaux sociaux?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s